Festival 2016

du 18 juin au 25 juin 2016
Théâtre du Parvis-Saint-Jean / Dijon
L’Abreuvoir / Salives

Pour la première fois, le festival « s’exporte » en milieu rural en organisant une soirée à Salives.

Les partenaires

La Ville de Dijon
Le Conseil Départemental de Côte d’Or
Le Grand Dijon
Le CDN TDB
L’Abreuvoir de Salives
Spedidam
Sacem

Le mécano de la General de Buster Keaton de Scènes Occupations

Samedi 18 juin 2016 – L’Abreuvoir à Salives
accompagné par les musiciens de Scènes Occupations > 2 pianistes et 2 batteurs pour du burlesque à grand spectacle. En première partie de soirée, l’école de musique du pays de Seine et Tille a joué un répertoire de musiques de films.

A la rencontre de Charley Bowers de Scènes Occupations

Mardi 21 juin 2016 – 14h30 (scolaire) + 19h30 et 21h (tout public) + vendredi 24 juin 2016 à 14h30 (scolaire) – Théâtre du Parvis-Saint-Jean
C’est la nouvelle création de Scènes Occupations qui associe deux moyens-métrages de Charley Bowers et un film, comme un fil rouge, créé spécialement pour l’occasion avec le personnage Charlie interprété par Emmanuel Vérité, comédien permanent du Théâtre Dijon Bourgogne. Nous sommes heureux d’avoir pu développer la collaboration avec le TDB avec un aspect artistique. Ce ciné-concert a été présenté à 4 reprises dont 2 lors de la fête de la musique et 2 en séances scolaires.

Electra Glide in blue de James William Guercio accompagné par The Fast Benderz

Jeudi 23 juin 2016 – 20h30 – Théâtre du Parvis-Saint-Jean
Nous avons accueilli la toute première représentation de ciné-concert qui est une création de six musiciens locaux. La soirée a continué en musique avec 2 DJs de Risk qui ont assuré l’after.

Sa majesté des mouches de Peter Brook accompagné par Laetitia Shériff

Vendredi 24 juin 2016 – 20h30 – Théâtre du Parvis-Saint-Jean
La voix, la guitare acoustique et la basse de Laetitia Shériff ont véritablement sublimé ce chef d’œuvre cinématographique cruel et sauvage de 1963.

Safety Last de Harold Lloyd accompagné par L’Attirail

Samedi 25 juin 2016 – 20h30 – Théâtre du Parvis-Saint-Jean
L’univers musical de l’Attirail oscille entre Nino Rota, L’Europe de l’Est, Ennio Morricone et balance entre des moments très construits et rigoureusement calés à l’image, et d’autres plus improvisés de dialogues instrumentaux. Les 5 musiciens ont réussi à ce que le public applaudisse Harold Lloyd quand il parvient enfin à atteindre le sommet de l’horloge. Un moment unique comme peut nous le procurer le ciné-concert ! Et pour finir en beauté, les musiciens de L’attirail ont continué la soirée en jouant dans le hall du Parvis St Jean pour un after festif et musical.

ciné-concert L'Attirail sur Safety Last d'Harold Lloyd